[Image : Petit logo]
[Image : Leservoisier.com]
Accueil  ››  Généalogie  ›› Une généalogie détaillée

Une généalogie détaillée

Introduction à la généalogie de la famille.

Mots clefs : Généalogie 

La présente histoire généalogique est divisée en chapitres, tant dans sa version imprimée que sur le site familiale Leservoisier.com.

La généalogie des LESERVOISIER commence par un premier chapitre (Chap. I), qui concerne la branche aînée de la Chaise-Baudouin, dont tous les Leservoisier et Lecervoisier de France vivant actuellement sont issus. C’est dans ce chapitre que figure l’ancêtre commun, André Lecervoisier, mort vers 1650. Les chapitres suivants découlent donc du premier, selon l’ordre de niassance des garçons, avec leurs descendances. Ces Leservoisier d’aujourd’hui sont conpris dans la rubrique intitulée : Branche de la Chaise-Baudouin.

Une rubrique distincte est consacré à la généalogie des Lecervoisier, avec un "c", qui comprend deux branches cadettes dont le nom a été modifié au XXe siècle. Ces Lecervoisier ont également leurs attaches à la Chaise-Baudouin : Branches Lecervoisier.

Puis, il reste quelques membres de notre famille qui n’ont pu ou ne peuvent être rattachés aux branches de la Chaise ou Lecervoisier, et ce depuis le XVe siècle. Quelques informations collectées sur internet, ont donné lieu à la création de chapitres concernant des personnes ou des branches non rattachées : Branches non rattachées.

Parmi ces branches, un chapitre particulier traite de la branche éteinte de la Maloiselière, dont l’histoire est encore peu connue.

Recherches à suivre...


Si un événement venait à se produire au sein de nos familles, qu’il soit heureux ou malheureux (naissances, adoptions, baptêmes, mariages, décès, décorations, etc...), il serait utile de le signaler auprès de ceux qui se chargent de continuer cette histoire généalogique au service de tous (envoyer un message). Leservoisier.com remercie ceux qui sont déjà intervenus dans ce sens.

Il convient aussi et surtout de signaler tout renseignement supplémentaire ou manquant (lieux de domiciles, métiers, orthographes erronés etc.) ainsi que toute autre erreur. Merci de votre indulgence et de votre aide.


Liens directs : [à corriger / faux jusqu’en février 2004 / N.L., "maîte dé la teile" (webmestre en normand).]

Ancien tableau d’assemblage actuel

(n’est plus valide depuis le rattachement respectif, les 24 et 26 janvier 2004, du second rameau "Lecervoisier" (séparé depuis la guerre de 14) et de la branche du Havre (séparée depuis la Révolution).

JPEG - 27.9 ko
Tableau d’assemblage

pour mémoire